August 20, 2019

QUATRIÈME PODIUM CONSÉCUTIF POUR C3 WRC,

AVEC LA DEUXIÈME PLACE D’OGIER-INGRASSIA EN CORSE !

Particulièrement opiniâtres, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont signé en Corse leur troisième podium de la saison, le quatrième consécutif en autant de manches cette année pour Citroën Total World Rally Team, et les points gagnés à cette occasion leur permettent de revenir à seulement deux unités de la tête du championnat du monde. Septièmes, Esapekka Lappi et Janne Ferm ont contribué à conforter la deuxième place des Rouges au classement constructeurs et accumulé des kilomètres importants avec C3 WRC sur l’asphalte pur.

• Disposant de 5’’1 seulement d’avance sur leur plus proche poursuivant ce matin, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sécurisaient immédiatement leur troisième place en portant leur avantage à près de trente secondes au terme de l’ES 13, première et plus longue (31,85 km) spéciale du jour. Dans le cadre idyllique de la Power Stage, disputée sur la route du Fango avec la Méditerranée en toile de fond, ils faisaient une nouvelle fois l’étalage de leur combativité avec un 5e temps synonyme de 1 point supplémentaire, tandis qu’un ultime fait de course leur valait de grimper en 2e position. Ils reviennent ainsi à seulement deux unités du leader du championnat du monde, ce qui leur vaudra de ne pas ouvrir la piste en Argentine (25-28 avril) pour le prochain rendez-vous.

• Aux prises avec des réglages imparfaits le premier jour, et empêchés d’y remédier complètement par l’absence d’assistance de mi-étape, les sextuples champions du monde tiraient alors le meilleur parti possible de la situation en ralliant le parc de fin de journée à la 6e place, à seulement 10’’2 du 4e. Ils allaient se montrer carrément héroïques le lendemain sur les deux passages dans la toute nouvelle ES de la Castagniccia : faisant parler leur sens de l’attaque sur ces routes plus sales et usées, leur faculté également à avoir de bonnes notes dès le premier passage en course, ils compensaient pour s’octroyer un 3e puis un 2e temps. Ce sont ces performances qui leur avaient alors permis de faire leur retour sur le podium à la veille de cette dernière étape.

• En s’adjugeant cette 2e position avec C3 WRC, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia grimpent pour la troisième fois sur le podium cette année en quatre courses. Quatre épreuves qui ont vu à chaque fois Citroën Total World Rally Team figurer sur les deux premières marches, avec les victoires du Monte-Carlo et du Mexique (Ogier-Ingrassia), et donc les 2e places de Suède (Lappi-Ferm) et de Corse, si bien que l’équipe de Satory conforte sa place de dauphin au classement du championnat du monde constructeurs.

• Également en difficultés avec les réglages de C3 WRC, Esapekka Lappi et Janne Ferm se retrouvaient rapidement dans une situation ne leur permettant pas d’espérer remonter, et mettaient dès lors à profit les kilomètres restants pour balayer la palette de réglages de C3 WRC et engranger ainsi de l’expérience à son volant sur le bitume. Avec la 7e place obtenue, ils apportaient leur contribution au résultat d’ensemble de l’équipe et voyaient leur abnégation récompensée.